X FERMER

NAVIGATION

LE CABINET
Qui sommes-nous ? Nos implantations L'équipe Candidature spontanée
EXPERTISE COMPTABLE
Nos compétences
  • Comptabilité
  • Contrôle fiscal
  • Fiscalité et optimisation
  • Logiciel comptable en ligne
  • AUDIT
    Nos missions
  • Audit légal
  • Audit contractuel
  • STRATÉGIE D'ENTREPRISE
    Nos savoir-faire
  • Création / Reprise d'entreprise
  • Conseil et Assistance
  • Statut du dirigeant
  • GESTION SOCIALE
    Nos stratégies
  • La paie
  • Logiciel de paie en ligne
  • Optimisation sociale
  • JURIDIQUE
    Secrétariat juridique
    ACTUALITES
    Actualités sociales 3e trimestre 2023 Actualités sociales 4ème trimestre 2023 Actualités sociales janvier 2024 Congés payés et maladie (Avril 2024) Actualités sociales Mai 2024 SADECO RECRUTE UN(E) COLLABORATEUR(RICE) COMPTABLE - Site LAVAL

    Congés maternité et paternité : une info importante concernant vos indemnités !

    (Article du 08/09/23)



    La durée d'affiliation à la Sécurité sociale exigée pour bénéficier des indemnités journalières (IJ) liées à un congé de maternité, de paternité et d'accueil de l'enfant a été abaissée. Qui est concerné ?

    Congés maternité et paternité : la durée d'affiliation est désormais de 6 mois !

    Les salariés en congés de maternité, de paternité, d'accueil de l'enfant ou d'adoption peuvent bénéficier d'indemnités journalières de la sécurité sociale (IJSS), dès lors qu'ils remplissent les conditions requises.

    À ce titre, ils doivent notamment justifier d'une durée d'affiliation à la Sécurité sociale d'au moins 10 mois.

    Depuis le 20 août 2023, cette durée d'affiliation est abaissée à 6 mois.

    Cette nouveauté s'applique :

    • aux assurés dont la date de début de congé de maternité, de paternité, d'accueil de l'enfant ou d'adoption est postérieure au 20 août 2023 ;
    • aux assurées pour lesquelles le congé de maternité, en raison d'un état pathologique résultant de la grossesse ou de l'accouchement, a été augmenté de la durée de cet état pathologique et a débuté de ce seul fait avant le 19 août 2023 alors que, sans cette augmentation, le congé de maternité aurait débuté après le 20 août 2023.

    Sont également concernés : les travailleurs-indépendants, les non-salariés agricoles et les artistes-auteurs.

    Congés maternité et paternité : une info importante concernant vos indemnités ! - © Copyright WebLex