X FERMER

NAVIGATION

NOUS CONNAITRE
Qui sommes-nous ? Nos implantations L'équipe
EXPERTISE COMPTABLE
Nos compétences
  • Comptabilité
  • Contrôle fiscal
  • Fiscalité et optimisation
  • Logiciel comptable en ligne
  • AUDIT
    Nos missions
  • Audit légal
  • Audit contractuel
  • STRATÉGIE D'ENTREPRISE
    Nos savoir-faire
  • Création / Reprise d'entreprise
  • Conseil et Assistance
  • Statut du dirigeant
  • GESTION SOCIALE
    Nos stratégies
  • La paie
  • Logiciel de paie en ligne
  • Optimisation sociale
  • JURIDIQUE
    Secrétariat juridique
    ACTUALITES
    SADECO RECRUTE DES COLLABORATEURS COMPTABLES OBLIGATION D'EMPLOI DES TRAVAILLEURS HANDICAPES : DES CHANGEMENTS IMPORTANTS AU 1ER JANVIER 2020 EMPLOYEURS D'AU MOINS 11 SALARIES : Quelles sommes allez-vous verser en 2020 au titre de la formation professionnelle ? RECONDUCTION DE LA PRIME EXCEPTIONNELLE DE POUVOIR D'ACHAT UN CREDIT D'IMPOT COMPLEMENTAIRE EN 2020 EST POSSIBLE POUR LES INDEPENDANTS (BIC, BNC, BA) ET DIRIGEANTS REFORME DE L'OETH : QUELS SONT LES POINTS DE VIGILANCE ? ELEMENT DE SALAIRE VERSE PAR ERREUR : QUE PEUT FAIRE L'EMPLOYEUR ? Index égalité femmes / hommes L'actualité sociale au 01/02/2020 Salaires, cotisations et contributions sociales au 01/01/2020 CORONAVIRUS CORONAVIRUS : SADECO reste à votre service

    COORDONNÉES

    BONS D'ACHAT DISTRIBUES A NOEL : QUEL REGIME SOCIAL ?

    À l'approche des fêtes de fins d'années, de nombreuses entreprises attribuent des bons d'achat aux salariés. Qu'ils soient offerts aux salariés par le CSE (dans les entreprises d'au moins 50 salariés) ou, en son absence, directement par l’employeur, ils sont par principe soumis aux cotisations de sécurité sociale (Cass. 2e civ. 14/02/2019, n°17-28047). Une tolérance administrative permet, sous certaines conditions, qu'ils soient exonérés de charges sociales.

    Conditions générales d'application de la tolérance administrative

    Lorsque le montant des bons d’achat attribués à un salarié au cours d’une année civile n’excède pas 5 % du plafond mensuel de la sécurité sociale (PMSS) (soit 169 € en 2019), il est exonéré de cotisations de charges sociales. Si ce seuil est dépassé, l'exonération peut être maintenue sous réserves de respecter des conditions spécifiques.

    Conditions spécifiques d'application de la tolérance administrative

    • Attribuer le bon d’achat en lien avec un événement permettant le dépassement du seuil
    Les évènements visés sont : mariage, naissance, retraite, fêtes des mères ou des pères,
    Sainte-Catherine, Saint-Nicolas, Noël des enfants jusqu’à 16 ans révolus, Noël des salariés, rentrée scolaire des enfants âgés de moins de 26 ans dans l’année civile d’attribution.

    • Utilisation du bon d'achat en lien avec l’événement justifiant son attribution
    Le bon d’achat doit mentionner un ou plusieurs rayons de grand magasin ou le nom d’un ou plusieurs magasins ou la nature du bien qu’il permet d’acquérir.

    * Le bon d'achat attribué au titre du Noël des enfants doit ainsi permettre l’accès à des biens en rapport avec cet événement (jouets, livres,...)
    Le bon d’achat n'est pas échangeable contre des produits alimentaires, à l’exception des produits alimentaires courants dits de luxe dont le caractère festif est avéré.

    • Appréciation du seuil d'exonération par événement
    Lorsque les bons d'achat sont remis en lien avec un des événements précités, le seuil des 5 % du PMSS est apprécié par événement et par année civile.

    Pour bénéficier de la tolérance administrative, les conditions d'octroi des bons d'achat aux salariés doivent être strictement respectées, à défaut, ces derniers seront assujettis aux cotisations sociales. Pour un conseil avisé, n'hésitez-pas à contacter votre expert-comptable !

    LES ACTUALITÉS ARCHIVÉES